Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ActuMédias Outre-Mer

ActuMédias Outre-Mer traite de l'actualité ultramarine des télécoms, des médias audiovisuels et du numérique.

Polynésie : Actus télécommunication

Publié le 23 Février 2014 par GdX in Internet, TV (Multi-plateforme)

Fonds exceptionnel d’investissement pour la fibre optique

Une convention ayant pour objet de définir les conditions d’octroi et de mise en œuvre d’une subvention de l’Etat à la Polynésie française d’un montant de 2M€ (238 millions Fcfp), correspondant à sa participation financière à la première tranche du projet « Fiber to the home » (déploiement du réseau d’accès en fibre optique sur le grand Papeete), via une subvention du Pays à l’OPT à hauteur du même montant, a été discutée en Conseil des ministres. En application de la loi organique portant statut d’autonomie de la Polynésie française, le projet de convention devra être soumis à l’approbation préalable de l’Assemblée de Polynésie française. Le recours à cette technologie permettra un débit plus important dans la zone urbaine de Papeete, en reliant progressivement les foyers à la fibre qui fait déjà le tour de Tahiti.

Autorisations pour les opérateurs de télécommunications

Depuis 2007, le conseil des ministres a autorisé ou renouvelé la qualité d’opérateur de télécommunications à plusieurs entreprises en Polynésie française dont les sociétés Tikiphone, Viti, Mara Télécom et l’établissement public industriel et commercial OPT (Office des Postes et Télécommunications). En novembre 2011, l’Assemblée de Polynésie française a adopté une loi du Pays apportant une série de modifications au code des postes et télécommunications. Parmi ces modifications, figure la durée d’autorisation pour la qualité d’opérateur, qui a été étendue de 9 à 12 ans, tant pour les nouvelles autorisations que pour celles qui ont été accordées ou renouvelées après le 1er décembre 2007. Si, dans la hiérarchie des textes, la loi du Pays prime sur un arrêté, il a semblé toutefois judicieux de procéder à la modification des arrêtés en question, ce qui a été fait lors de ce Conseil des ministres. De plus, depuis la délivrance des autorisations, certaines sociétés ont fait l’objet d’évolution juridique et commerciale. La SAS Tikiphone, par exemple, a vu ses statuts modifiés dans le cadre d’une opération de fusion-absorption des sociétés Mana et TNS (Tahiti Nui satellite) en 2013. Un toilettage juridique des diverses autorisations délivrées s’est donc avéré nécessaire.

TNTV : subvention pour acquisition de matériels techniques

Le conseil des ministres a approuvé une demande de subvention d’investissement pour du matériel destiné à la chaîne TNTV (Tahiti Nui télévision). Avec l’arrivée de la télévision numérique TNT, puis de la HD (haute définition) et la HD ready, il s’avère indispensable de faire évoluer le matériel de la chaîne, une partie de cet équipement datant de l’année 2000 ou ayant été hérité de l’ICA (Institut de la communication audiovisuelle) il y a plus de dix ans de cela. Le nouveau matériel va permettre d’améliorer la qualité de l’image à l’antenne, mais aussi la diffusion des programmes et la réactivité des équipes. Afin de soutenir cette SEML (société d’économie mixte locale) dans le renouvellement de ses équipements et la mutation vers le tout numérique, une subvention d’investissement de 70 millions Fcfp a ainsi été accordée.

 

Source : Tahitinewsco

Commenter cet article

Téléphonie sur IP 04/03/2014 04:43

Merci pour cette information.
Il faudra également penser à investir en parallèle dans un système de sécurisation de données, point que la filière télécommunication requière obligatoirement et que les opérateurs ont besoin pour être fiables auprès de leurs clients.