Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ActuMédias Outre-Mer

ActuMédias Outre-Mer traite de l'actualité ultramarine des télécoms, des médias audiovisuels et du numérique.

Antilles-Guyane : 2ème édition du FIFAC en mode connecté !

Publié le 4 Septembre 2020 par Jonathan in Au programme !, Service Public

 Antilles-Guyane : 2ème édition du FIFAC en mode connecté !

En raison de la crise sanitaire liée à la Covid 19, la deuxième édition du FIFAC (Festival International du film documentaire Amazonie-Caraïbes) organisée du 06 au 10 octobre 2020 se présentera sous une forme hybride. Il se tiendra, d’une part en présentiel avec des projections gratuites et en plein air d’une vingtaine de films, depuis le Camp de la Transportation à Saint-Laurent du Maroni en Guyane, et d’autre part en « mode connecté ».
Chaque jour, le FIFAC proposera sur sa plateforme www.festivalfifac.com une offre multiple et gratuite de contenus en direct, replay et VOD. Public et professionnels auront ainsi accès aux films sélectionnés, aux actualités du festival, mais également aux conférences, tables-rondes, master class et sessions de pitches. Pour l’Outre-mer, cette « Édition connectée » est une grande première. Dès le 6 octobre, elle mettra en ligne :

- Une sélection de 43 documentaires et web documentaires issus de 12 nationalités.

- 12 films en compétition, 13 films (hors compétition) dans la section « Écrans parallèles » et 17 courts métrages et web docs.
Pour le public, les documentaires (sous-titrés en anglais et/ou en français) seront proposés lors de séances à heure fixe dans trois salles virtuelles.
Pour le jury, les films sélectionnés seront mis à leur disposition la plateforme du festival pour qu’ils puissent débattre régulièrement et faire leur choix.

  • Un marché virtuel avec l’organisation de « pitch sessions »
    Une quinzaine de projets documentaires et une dizaine de projets web doc et/ou web-séries seront traités en visioconférence sous forme de « pitch sessions » organisées par Doc Amazonie Caraïbe et Doc Monde.
    Les projets seront soutenus en direct sur www.festivalfifac.com et resteront à disposition pour les décideurs, les journalistes et les institutionnels accrédités.
  • Une table ronde avec France Télévisions et les professionnels d'outre-mer
    Réforme de l'audiovisuel public, disparition de France Ô, visibilité des outre-mer sur les chaînes nationales, lancement de la plate-forme numérique Outre-mer 1ère… Autant de sujets à débattre entre les acteurs de la filière audiovisuelle locale, le Spacom (Syndicat des professionnels de l'audiovisuel et du cinéma en Outre-mer) et les antennes régionales de France Télévisions.
  • Un corner « nouvelles formes, nouvelles écritures »
    Organisées en master-class virtuelles présentant l’économie de nouveaux genres documentaires, deux conférences « événement » décrypteront les enjeux de ces nouvelles écritures : une master class sur les « films d’impact » et une autre sur la production de contenus digitaux (en partenariat avec france.tv Slash).
  • Un espace " Produire en Amazonie et dans les Caraïbes"
    La plateforme du festival permettra à l’ensemble des acteurs de la production locale de rencontrer virtuellement les décideurs des télévisions d’Outre-mer, de l’Hexagone et de la grande région Amazone Caraïbes. Ces derniers présenteront leurs lignes éditoriales et les clefs pour collaborer avec eux. Ces rencontres prendront la forme de « tutos » mis à disposition des professionnels sur www.festivalfifac.com dans une « galerie » dédiée.

Pendant toute la durée du festival, France Télévisions diffusera sur ses antennes TV de la région des documentaires issus de la compétition et de la sélection du FIFAC. Deux films seront ainsi proposés chaque soir en prime et en seconde partie de soirée sur Martinique La 1ère, Guadeloupe La 1ère et Guyane La 1ère, preuve de l’intérêt porté par France Télévisions au genre documentaire sur l’ensemble de ses antennes.

Ce dispositif connecté est totalement inédit en Outre-mer. Il permet au FIFAC de porter une ambition forte : être actif au cœur de la production documentaire du bassin Amazonie Caraïbes. Cette deuxième édition s’inscrit dans la politique d’accompagnement de France Télévisions aux festivals documentaires d’outre-mer et elle est soutenue par la Mairie de Saint-Laurent du Maroni, la Collectivité territoriale de Guyane et l’État.

 

France Télévisions

Commenter cet article